lundi 14 décembre 2015

Dossier 1512a - Zakouski - Partie 6 - Dernière partie



Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existé 
ne serait que pure coïncidence




Partie 6 : Constat 

Résumé de la partie précédente : Alexandre AVEN est arrivé sur Paris et vient d’apprendre qu’un attentat vient d’avoir lieu dans une maternelle dans le 3ème arrondissement. Le même arrondissement où devait être livré l’ambulance qui pourrait avoir une bombe sale à son bord… Alexandre vient de reconnaître le livreur déguisé en pompier… La suite et fin c’est maintenant…



Alexandre AVEN : « OLIVIER !!! »




Alexandre AVEN : « NE BOUGE PLUS !!! »




Olivier : « ALLAH AK…. »

Alexandre AVEN : « NOOOON !!! »

BANG




Policier : « LACHE TON ARME !!! »




Alexandre AVEN : « Alexandre AVEN je suis des renseignements militaires… IL Y A UNE BOMBE DANS CETTE AMBULANCE ROUGE !!! »




DPSD
(Direction de la Protection et de la Sécurite de la Défense Nationale Française),
Le lendemain, 09h35




Général DUPONT-MARTIN : « Alors Alexandre, vous allez mieux ??? »




Alexandre AVEN : « Cet interrogatoire poussé avec la DGSI fut très long !!! »




Général DUPONT-MARTIN : « Rassurez vous Alexandre, il y avait bien une bombe sale, avec des éléments radioactifs de l’IRM de Mossoul, dans l’ambulance… »




Général DUPONT-MARTIN : « Olivier, le livreur de l’ambulance était français. Il devait actionner un interrupteur dans l’ambulance pour faire sauter la bombe. Il s’était converti, il y a 3 ans, dans un islam radical et était parti travailler en Belgique… Il a eu ce poste chez ce carrossier d’ambulances il y a 6 mois.»




Général DUPONT-MARTIN : « Il était fiché S, mais avait disparu de nos radars étant donné qu’il ne bougeait plus en Belgique et avait un travail… »



Ce qui suit est véridique


Général DUPONT-MARTIN : « Un rapport du 14 octobre 2015 du sénateur Philippe DOMINATI, remis au Ministère de l'Intérieur, démontre un trop grand éclatement des services de renseignements français, soit 10 au total… »
Lien sur un article de ce rapport en cliquant ici




Général DUPONT-MARTIN : « 2 dépendant du ministère de la Défense »




Général DUPONT-MARTIN : « 6 dépendant du ministère de l’Intérieur »




Général DUPONT-MARTIN : « 2 dépendant du Ministère de l'Economie »




Général DUPONT-MARTIN : « L’effectif est suffisant par rapport aux autres pays mais le rapport insiste sur une mauvaise communication entre ces divisions, trop peu d’agents déployés sur le terrain et un manque de linguistes et d’informaticiens qui ne représente que 12% de l’effectif global… Nos voisins européens n’ont qu’un seul service de renseignement intérieur. Le gouvernement envisage une structure unique de commandement anti-terroriste…




Général DUPONT-MARTIN : « Cela montre les mêmes failles que les attentats du 11 septembre 2001, qui a eu les mêmes difficultés de collecte de renseignements du fait de l’éclatement des services et la mauvaise communication. Les américains ont crée le Homeland, un service qui centralise les commandements anti terroristes au USA . »





Général DUPONT-MARTIN : « De même les services du renseignement des divers pays de l'Europe vont devoir se concerter et communiquer encore plus car la menace est globale... Sur cette carte, on voit le nombre de combattants partis en Syrie,  Français, allemand, anglais et belges... »
(Lien sur 2 rapports anglais des effectifs et armements de Daesh)





Général DUPONT-MARTIN : « Ils ont des outils à leurs dispositions et devront s'en servir encore plus que d'accoutumé... »




Général DUPONT-MARTIN : « Des bouleversement dans le monde du Renseignement Français vont avoir lieu ces prochains mois… »




Alexandre AVEN : « En effet, et nous ne sommes qu’au début de cette guerre contre le terrorisme djihadiste… »




Fin de l’épisode 9




Découvrez le 10 épisode :



L’épisode 10 : SALA

Un homme accrédité "Secret Défense" est retrouvé mort dans les Alpes, les mains attachés, en bas de son chalet. Alexandre AVEN enquête...


2 commentaires:

  1. Ben j'espère que nos responsables vont enfin prendre conscience de la menace et organiser nos services pour y faire face efficacement. C'est sûr, on le sait maintenant il y aura une suite à tous ces attentats....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, nous sommes au début ou dans une continuité qui a commencé il y a 20 ans ... De très bons articles comme dans Courrier International ou dernièrement un reportage "un jour dans l'histoire": De la guerre en Afghanistan à l'exécution de Ben Laden au Pakistan, pour arriver à la naissance de Daech, ce documentaire retrace quarante ans de terrorisme international afin mieux comprendre la genèse des événements qui secouent l'actualité. http://www.france2.fr/videos/NI_569426

      Supprimer