mardi 5 mai 2015

Dossier X 1505: L'Hexagone - Partie 4



Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existées 
ne serait que pure coïncidence






Partie 4 : Confirmation




Résumé de la partie 3: Alexandre AVEN est en compagnie d’un officier chargé de la classification « Secret Défense » de zone du nouveau ministère de la Défense. Une des notes journalières intrigue Alexandre et le Commandant PAUL, le responsable de la classification « Secret Défense ». La suite c’est tout de suite….



Dans les rues du sud Ouest de PARIS, 13h52



Dans la C4 grise coupé du commandant PAUL

Commandant PAUL : « Vous pensez à quoi Mr AVEN ? »

Alexandre AVEN : « J’ai un pressentiment. Le discours de ce chef de chantier était très négatif, malgré qu’il construise un bâtiment pour l’Armée. Il n’est pas d’accord avec la politique faite sur la refonte de la Défense Nationale. Et cela me fait penser à quelque chose qui s’est passé il y a plusieurs années en Tchétchénie»



Commandant PAUL : « Nous voici arrivés… Je vais me garer dans un des parkings souterrains de l’Hexagone Balard…»



Alexandre AVEN : « Je préfère faire un tour pour en avoir le cœur net que de déranger la présentation du général sur une mauvaise intuition… »



Alexandre AVEN : « Vous savez où se trouve le CPCO ? »



Commandant PAUL : « Oui, c'est à moins de 10 minutes d'ici... »



Alexandre AVEN : « Parfait… allons-y de ce pas !!! »



Quelques instants plus tard, au coeur de l'Hexagone Balard

Commandant PAUL : « On y est presque… »



Commandant PAUL : « C’est juste à droite de ce couloir.  Mais ce n’est pas WAGNER, le chef de chantier avec qui nous avions parler ce matin ? »



Alexandre AVEN : « Mr WAGNER… Que faites-vous par ici ??? »

Charles WAGNER : « j’ai les accréditations pour être dans ce secteur… »



Alexandre AVEN : « Et pour regarder comment sera reçu un cadeau explosif ? »

Charles WAGNER : « Comment ? »



Alexandre AVEN : « Je peux vous fouiller ? »

Charles WAGNER : « Non !!! Ne me touchez pas !!!»



Alexandre AVEN : « Qu’est ce que c’est que ce boitier noir qui vient de tomber de votre poche? »



Alexandre AVEN : « Hééééé !!! »



Alexandre AVEN : « Commandant, évacuez la salle du CPCO !!! »

Commandant PAUL : « Tenez !! Prenez mon passe qui vous ouvrira toutes les portes… »



Alexandre AVEN : « WAGNER !!! ARRETEZ VOUS !!! »


Centre de Planification et de Commandement des Opérations 

Général DUPONT MARTIN : « Comme vous le voyez, cette salle  permettra de suivre et de commander des opérations extérieures avec une grande efficacité... »


Commandant PAUL : « Nous devons évacuer cette salle. Il y a de très gros risques que celle-ci soit piégée.... »


Général DUPONT MARTIN : « On vient de m'apprendre que nous devions quitter cette salle immédiatement... Sortons dans le calme, merci.... »


Alexandre AVEN : « Mais où va-t-il ? ARRETEZ-LE !!!»



 Charles WAGNER : « Personne ne m'arrêtera !!!»



Alexandre AVEN : « STOP !!! »



Alexandre AVEN : « Nous voici sur le chantier… »



Charles WAGNER : « Marc, Je prends ce camion !!! »

Marc : « Mais pourquoi ? »



VRROUUUUMMMM

Alexandre AVEN : « Il va réussir à s’enfuir…. »



Alexandre AVEN : « EMPECHEZ-LE DE SORTIR !!! »



Alexandre AVEN : « Il ne freine pas … »



Charles WAGNER : « BANZAÏ …. »



CRRRAAAACCC



Charles WAGNER : « Vite, il faut que je trouve un moyen de m’enfuir… »



Alexandre AVEN : « Il s’enfuit !!! Pour l’arrêter, il faut jouer à armes égales !!! »»





1 commentaire:

  1. Pas très discret le terroriste..... Une poursuite en camion? ça change un peu dirait-on?

    RépondreSupprimer