lundi 31 août 2015

Dossier X1507 - Opération Fennec - Partie 3



Cet épisode est dédié à tous nos soldats français qui luttent
et qui sont tombés pour la FRANCE
pour défendre notre liberté et nos valeurs
Ne les oublions pas





Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existées 
ne serait que pure coïncidence




Episode 7 :  Opération Fennec




Partie 3 : Posé d'assaut



Résumé de la partie précédente : Le capitaine AVEN est au Mali pour inspecter des opérations françaises dans le cadre de l‘opération Barkhane. »




Lien sur la partie précédente
en cliquant ici




3 heures plus tard





Commandant NECKAL : «  Nous arrivons sur zone. Un C130 Hercules nous a rejoint et nous allons effectué un posé d’assaut. Nous allons voir le premier avion faire son posé…»





Commandant NECKAL : «  Le principe d’une largage tactique est d’atterrir puis de décoller sur des terrains sommaires et très court en très peu de temps… »





Commandant NECKAL : «  Il a atterri… L’A400M est capable d’atterrir sur des pistes de moins de 700 mètres.»





Commandant NECKAL : «  Il freine car des épaves ont été mises sur la route…. »





Commandant NECKAL : «  Il se tourne pour décharger 2 4X4 des forces spéciales qui vont assurer notre protection au sol… »





Commandant NECKAL : « Ils sortent… »





Commandant NECKAL : «  Et voilà, l’avion redécolle. Le fait de faire nos posés d'assaut de nuit nous assure une sécurité supplémentaire car moins visible. Nos ennemis potentiels nous entendent mais ne voient pas exactement où nous sommes du fait des vents dominants et de l’obscurité…»





Commandant NECKAL : «  Cela a duré moins de 5 minutes… C’est à notre tour de nous poser »





Commandant NECKAL : « Installons nous dans les VBCI !!! »





Commandant de l’A 400 M : «  Nous amorçons la descente »





Commandant de l’A 400 M : «  20 mètres… »





Commandant de l’A 400 M : «  5 mètres… »





Commandant de l’A 400 M : «  Réduisez la puissance des moteurs !!! »





Commandant de l’A 400 M : «  1 mètre… »



1 commentaire: