jeudi 23 avril 2015

Dossier X 1501: Risque N°1 - Suite de la Partie 8 et fin de cet épisode





Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existées 
ne serait que pure coïncidence






Suite de la partie 8 et fin de cet épisode 







Le gendarme Amed : « Là !!! »



BANG BANG BANG BANG



Paul AUGUSTE : « ça continue de tirer. Vite le président, le 1er ministre et le président du Sénat dans les voitures !!! »



Le gendarme Pierre : « Il ne bouge plus ….»



Commandant CHARLES du GIGN : « Il est décédé… »

Alexandre AVEN : « C’est bien Abou Kali…. Il s’était rasé la barbe…  Il n’a pas réussi son attentat… »



Paul AUGUSTE : « Parfait ils sont en cours d’extraction…. »



Lou 44 : « Ici Lou 44. Nous venons d’assister en direct à une tentative d’attentat sur les membres du gouvernement. »



Lou 44 : « Le terroriste a été abattu, alors qu’il tentait de s’enfuir, par des hommes des forces spéciales, certainement le GIGN. »



Lou 44 : « Ce terroriste a cependant blessé gravement des gardes du corps et des policiers qui protégeaient le président. Il y aurait 2 victimes… Plus d’informations dans notre flash spécial… C’était Lou 44  pour AFM Télé »



Le lendemain, Bureau du DPSD, 09h03



Général DUPONT MARTIN : «  Bravo Alexandre, vous avez pu déjouer rapidement une tentative de déstabilisation de l’ETAT qui aurait pu avoir des conséquences graves. »



Général DUPONT MARTIN : «  Nos enquêteurs ont pu découvrir que c’est bien chez la sœur du terroriste Abou Kali, Leïla BAKAR, qu’a été conçu la bombe. De plus, une photo retrouvée chez Frank ZYTON, l'homme qui s'est fait explosé dans la gare, le montre avec celle-ci. Elle a dû le séduire et le convaincre de faire l’attentat. »



Général DUPONT MARTIN : «  Nous pensons qu’elle lui a menti car les enquêteurs ont trouvé un détonateur similaire retrouvé sur Franck ZYTON. Elle a fait explosé la bombe alors qu’il devait mettre la poubelle au plus près du commissariat de la gare juste après le passage du président du Sénat… Il pensait certainement ne pas mourir dans cet attentat....»




Général DUPONT MARTIN : «  Pour la tenue de policier, il a simplement fait une commande sur le net par le biais du catalogue que vous aviez trouvé chez lui. Il a pu alors approcher du bus de la police sans éveiller les soupçons des policiers qui sécurisaient le site. Il va falloir envisager des modes opératoires plus strictes de contrôles entre forces de l'ordre sur des dispositifs comme celui-ci....»




Alexandre AVEN : « Pour le code de l'armoire qui renfermait les armes dans le bus de la police, vous avez une idée sur comment il a pu se le procurer ??? »

Général DUPONT MARTIN : «  Ce code est un code unique du constructeur des armoires blindées où sont entreposées les armes quand le code est perdu. Il ouvre toutes les armoires fortes qui se trouvent dans les commissariats et brigades. Nous l'avons bien entendu changé.... Mais il est vrai que nous devons savoir qui lui a donné. L'enquête se poursuit...»



Pierre CRUION : « Nous pouvons voir la surenchère des groupuscules terroristes qui veulent marquer les esprits et chambouler les démocraties occidentales, quitte à radicaliser leur population et à créer un sentiment d’insécurité et de stigmatisation des individus d’origine arabe. Il faut éviter cet amalgame et travailler encore plus sur le renseignement et l’anticipation des actions terroristes… »



Général DUPONT MARTIN : «  Nous allons faire du très bon travail dans les semaines et mois à venir Alexandre…. »



Fin de l’épisode 2



Découvrez le 3ème épisode:



L’épisode 3 : L’hexagone

Un bâtiment militaire hautement stratégique a été construit dans Paris. Au hasard d’une découverte, l’agent AVEN craint le pire.



> > >Lien sur le début de cet épisode< < <



Découvrez aussi d'autres Web  séries au 1/87




GSG9 Unité Spéciale
Un commando de la police allemande
Découvrez leurs missions

> > > >  Lien en cliquant ici  < < < <








Les aventures d'un militaire français 
pour défendre la sécurité nationale....








Les aventures de 2 enquêteurs au 1/87

  




  

Globetrotter

Des reportages réelles en photos au 1/87




  

Medevac - Eva San

Extreme medics - les médecins de l'extrême

Les aventures de médecins militaires

  



Des poursuites au 1/87 inspirées de la série Alerte Cobra / Alarm für Cobra 11

Lien sur ces poursuites en cliquant ici


Découvrez aussi ce blog sur le monde au 1/87:




et vous découvrirez:


 des marques,


>>>  Cliquez ici  <<<


des dioramas, 



>>>  Cliquez ici <<<



des séries au 1/87, 


 


>>>  Cliquez ici <<<


des expositions, 



>>> Cliquez ici <<<




des rubriques,



>>> Cliquez ici <<<



  




2 commentaires:

  1. Superbe histoire comme d'hab et qui colle à la réalité !
    Cette fois, c'est un happy end, ça nous change un peu de ce qui se passe à l'échelle 1.

    RépondreSupprimer
  2. Amusant... J'ai découvert tes commentaires, il y a 10 minutes et je les ai suivi avec autant de plaisir que toi en découvrant chaque partie de cet épisode..... :-)

    RépondreSupprimer